vendredi 25 juillet 2014

Match : Le FCSM s'impose sur le tard



Les Sochaliens, très vite menés au score par le FC Metz, ont retourné le match à leur profit dans les dix dernières minutes. Famara Diedhiou et Karl Toko Ekambi ont marqué pour offrir au FCSM un premier succès en match de préparation.

Match de préparation | 25 juillet 2014 | 19 heures


DIEDHIOU (79')
  FALCON (5')
TOKO EKAMBI (88')
   
     

FEUILLE DE MATCH

Stade de l'Ill (Mulhouse) | Arbitrage de Monsieur SCHNEIDER | 2.000 spectateurs environ

FC Sochaux-Montbéliard
entr. : Olivier ECHOUAFNI

  PELÉ
  FAUSSURIER
  MIGNOT
  ZOUMA
  CROS
  BÉRENGUER
  ILAIMAHARITRA (MALSA  73')
  LOPY  (PRCIC  60')
  HABRAN (TOKO EKAMBI   65')
  DIEDHIOU
  BUTIN (c) (DIALLO  76')

FC Metz
entr. : Albert CARTIER

  CARRASSO
  MILAN
  MÉTANIRE
  CHOPLIN
  PALOMINO
  ROCCHI (c)
  DOUKOURE
  SAKHO
  LEJEUNE
  NGBAKOTO
  FALCON  (MARTINEZ  60')

RÉSUMÉ

Une semaine après un match nul décroché face à une équipe de Ligue 2, le Dijon FCO, les Sochaliens se confrontaient à une équipe de l’élite, le FC Metz, au Stade de l’Ill de Mulhouse.

Les Sochaliens surpris d’entrée

Le FCSM avait encaissé un but très précocement face à l’AJ Auxerre, lors de son premier match de préparation. Le même scénario se produisait lors de sa cinquième sortie. Dès la cinquième minute, le corner de Kévin Lejeune trouvait en effet la tête victorieuse de Juan Manuel Falcon. Une réalisation qui plaçait dès lors les Lorrains en position d’attente. Les hommes d’Olivier Echouafni prenaient le jeu à leur compte, mais pour se créer peu d’occasions franches. Ils abusaient même de longs ballons depuis leur défense. Le match, rugueux et peu avare en contacts, offrait aussi des opportunités sur des coups de pied arrêtés qu’exécutait Florin Bérenguer sans faire mouche.

L’égalisation de Famara Diedhiou…

Passées dix minutes un peu brouillonnes au retour de la pause, le FC Sochaux-Montbéliard affichait une nette montée en puissance. Les Francs-Comtois confisquaient la balle à un FC Metz inoffensif, créaient beaucoup de mouvements et étaient régulièrement dangereux. Les entrants apportaient la fraîcheur qui manquait pour essayer de concrétiser au tableau d’affichage cette franche domination. Il fallait toutefois attendre les dernières minutes pour assister à cela. À la 79e minute, sur un énième centre de Julien Faussurier depuis son côté droit, Famara Diedhiou se mettait en bonne position grâce à une aile de pigeon et parvenait à battre Johann Carrasso.

…et le but de la victoire pour Karl Toko Ekambi

Suite à son égalisation, le FCSM conservait la maîtrise du jeu tout en profitant des espaces laissés par la défense messine. À quelques secondes de la fin, Karl Toko Ekambi était bien lancé en  profondeur. L’ancien attaquant du Paris FC se présentait seul face au portier Grenat et remportait son face-à-face d’un contre-pied parfait. Le FC Metz, sur le coup d’envoi du deuxième but, se procurait une occasion repoussée deux fois par le poteau de Yohann Pelé. Une double opportunité qui ne privait finalement pas les Sochaliens d’une victoire méritée. Leur première en match de préparation.

RÉACTION

Olivier Echouafni :
"Cette victoire fait beaucoup de bien au groupe. C’est la récompense de cinq semaines de travail. J'étais furieux à la mi-temps d'avoir encaissé ce but après cinq minutes. En deuxième période, on a pris le dessus puis nous avons été récompensés par notre efficacité. Ce résultat renforce le moral du groupe et cela valorise le travail effectué même s’il reste encore beaucoup à faire."