lundi 11 septembre 2017

Interview : "Nous gagnons sans prendre de but, avec une équipe unie"



Florent Ogier a disputé face au Gazélec FC Ajaccio son premier match de la saison en Domino’s Ligue 2. Il revient sur le succès en Corse et la volonté d’enchaîner face au Stade de Reims sur un deuxième succès de rang pour la première fois cette saison.

Une erreur de parcours face à la Berrichonne
"Je pense que le public a compris que cette année, le jeu que prône le coach et qu’on met en place peut parfois nous amener à perdre des matchs. On va éviter de le répéter trop souvent et tout faire pour montrer dès samedi que ce n’était qu’une erreur de parcours face à Châteauroux."

La victoire au Gazélec
"On avait à cœur de ne pas prendre de but, de tirer tous dans le même sens et d’être solidaires. Je ne dis pas qu’on ne prendra jamais de buts, mais c’est mieux quand tout le monde fait le travail offensif et défensif. Vendredi, on a montré qu’en plus de jouer au ballon nous pouvions répondre au défi physique qu’impose souvent la Domino’s Ligue 2. C’est une corde supplémentaire à notre arc."

Première titularisation et défense inédite
"J’avais déjà un petit peu joué avec Jean [Ruiz] la saison dernière dans des défenses centrales à trois, de même qu’en match de préparation cet été. Je suis content d’avoir rejoué, d’avoir gagné sans prendre de but. J’ai vraiment pris du plaisir sur ce match que nous gagnons sans prendre de but, avec une équipe unie."

Pas de pression particulière
"Je voulais bien sûr montrer au coach qu’il pouvait compter sur moi, mais sans me mettre de pression supplémentaire. À 29 ans, j’arrive à faire la part des choses et je sais que se mettre trop de pression apporte rarement du positif donc j’ai pris le match comme il est venu."

Son état d’esprit
"C’est vrai que le début de saison a été un peu compliqué pour moi entre le mercato, l’équipe qui tournait bien et donc le coach qui, logiquement, ne changeait pas son système. Je suis resté concerné en sachant que je devrais répondre présent à un moment donné. Ça été le cas vendredi, donc je suis content."

Enchaîner !
"Le football est un éternel recommencement et ce n’est pas parce que j’ai fait un match correct que je dois arrêter de travailler. Dans le groupe, il y a de la concurrence et je trouve que quand elle est saine, c’est vraiment une bonne chose pour tirer le groupe vers le haut. À moi d’enchaîner les bonnes performances pour enchaîner les matches. Ce n’est pas plus compliqué que ça."

Un choc face au Stade de Reims
"Le Stade de Reims, de par son budget et la qualité de ses joueurs, est favori cette saison même s’il a d’autres prétendants à la montée. Ça va être un match intéressant à jouer, avec j’espère du monde dans le stade. Ce sera l’occasion d’enchaîner une deuxième victoire d’affilée, ce qu’on n’a pas réussi à faire cette saison…"

Trois matches en une semaine
"On a l’avantage d’avoir quasiment le groupe au complet. C’est important parce qu’on va avoir besoin de tout le monde pour prendre un maximum de points dans cette période. En plus, tout fonctionne bien dans le vestiaire. La bonne humeur prime depuis le début de saison avec ce mélange de jeunes et de moins jeunes."

Le FCSM relève la tête en beauté...
EN RELATION AVEC CET ARTICLE