mercredi 10 octobre 2012

Décryptage : "Grand Angle" : les Anciens à la fête

Le FC Sochaux-Montbéliard vous propose, avec la rubrique "Grand Angle", le décryptage d’un évènement de l’actualité récente de la vie du club ou s’étant déroulé dans son environnement proche.

La fête annuelle des anciens Sochaliens

C'est une tradition chaque année : quelque temps après la reprise du championnat de Ligue 1, les membres de l'Association des Anciens Joueurs du FCSM se retrouvent pour une journée festive avant d'assister à la rencontre du FCSM au Stade Bonal. Cette journée a eu lieu dans le cadre du match FCSM-Stade Rennais le 6 octobre dernier.

Rendez-vous depuis 1988

L'association des Anciens Joueurs du FCSM a été fondée le 16 septembre 1988 par Georges Ménégaux, sous l'impulsion de Jacques Thouzery, Président du FCSM à l'époque, l'année où le club fêtait ses soixante années d'existence. Son objectif est simple, permettre à d'anciens copains de club de se retrouver et de ne pas perdre le contact.

Aujourd'hui, l'association compte quelque 180 adhérents de plusieurs générations des plus anciens comme Pierre Lorius et Guy Nungesser aux plus jeunes qui viennent d'intégrer le groupe, à l'image de Michaël Isabey et Teddy Richert. Au fil des années, la moyenne d'âge s'est forcément rajeunie, certains joueurs d'avant-guerre ou des années 50 ayant disparu, comme Jean Germain, Raymond Joly, Paul Barret ou Raymond Barthelmebs. Du reste, tout le travail des responsables de l'association, dans les années à venir, sera de réussir à fédérer les plus jeunes, sachant que de nombreux "jeunes retraités" du football poursuivent une carrière d'entraîneur ne les rendant pas toujours disponibles, notamment le week-end, pour cette fête annuelle.

Assemblée générale, repas et match amical

Traditionnellement, cette journée débute par l'assemblée générale au Musée Peugeot : après le mot d'accueil de Georges Ménégaux, manager de l'association, un message de Jacques Thouzery a été lu, l'ancien Président sochalien n'ayant pu être présent pour raison de santé. Puis Alexandre Lacombe a également pris la parole pour insister sur les valeurs de solidarité qui doivent prévaloir derrière l'équipe-fanion du FCSM, avec un réel soutien des Anciens. Il a fait remarquer que, pour un club, le premier danger n'est pas sportif, mais bel et bien lié aux dissensions internes, d'où cette solidarité vitale. M. Lacombe a également formulé le souhait qu'une réflexion soit lancée dès à présent afin d'assurer la pérennité de l'association, notamment en permettant aux plus jeunes Anciens de participer de près à ses activités.

Après le repas de midi pris à l'Arianis, le groupe s'est scindé en deux parties : certains se sont rendus au bâtiment M14 pour visiter "L'Expo du siècle" proposée dans le cadre du centenaire du site PSA de Sochaux, tandis que les autres ont participé (ou assisté) au traditionnel match amical sur le "Wembley" jouxtant le Stade Bonal. Puis après avoir assisté au match Sochaux-Rennes, les Anciens ont poursuivi la soirée par un repas de clôture au Salon Jean-Pierre Peugeot.

Victoire en un set gagnant !

Chaque année, une sélection d'anciens joueurs du FCSM livre une rencontre amicale contre une formation invitée. Cette année, c'est l'équipe de l'Association Sportive de Paris Sénat qui a croisé le fer avec une équipe sochalienne composée, entre autres, de Teddy Richert (dans le champ et buteur !), Mickaël Isabey, Abdel Djaadaoui, Fabrice Henry, Fabien Boudarène, Fred Dobraje, Eric Dufournet, Fabrice Henry, Moussa Bezaz… avec le coaching d'un fameux trio, Jean Fauvergue, René Cédolin et Jean-Paul Pfertzel.

Les anciens Sochaliens, bien en jambes, ont largement dominé leurs homologues parisiens puisqu'ils se sont imposés très largement (6-1) avec des buts de Michaël Isabey (2), Fabien Boudarène (2), Eric Benoît… et Teddy Richert, qui a démontré que s'il a conservé une parfaite condition physique, il possède également de belles qualités à la pointe de l'attaque !

De la télé à la peinture…

S'il serait fastidieux de lister ici tous les membres de l'association, on peut signaler qu'au terme de leur carrière, les anciens Sochaliens ont forcément connu des fortunes diverses. Certains brillent (ou ont brillé) à la télévision ou à la radio comme Franck Sauzée, Sébastien Dallet ou Max Flachez, d'autres ont embrassé une carrière dans l'encadrement d'un club (ou de plusieurs), citons Stéphane Paille, Faruk Hadzibegic, Jacky Bonnevay, Fabrice Henry, Stéphane Crucet, Albert Rust, Joël Bats, Laurent Croci, Pierre Lechantre ou Eric Benoît. Certains travaillent ou ont travaillé dans des collectivités, comme Lucien Denis et Jean-Paul Pfertzel… ou profitent désormais d'une retraite méritée, à l'image de Claude Quittet (qui fut capitaine de l'équipe de France), Jean-Jacques Marcel, Bernard Bosquier ou encore Maryan Wisniewski. Autant de noms que les supporters sochaliens de toutes les époques n'ont pu oublier…

On peut même dire que le football mène à tout puisqu'un certain Henri Borowski, qui a été un Lionceaux et a passé une saison professionnelle au FCSM lors de la saison 1960/1961, est aujourd'hui un artiste peintre coté et reconnu.

Outre ceux ayant disputé le match de gala, certains de ces glorieux joueurs étaient d'ailleurs présents "en civil" à cette assemblée générale 2012, citons Claude Quittet, Maryan Wisniewski, Faruk Hadzibegic ou encore Stéphane Paille.