jeudi 4 novembre 2021

Opération FCSM-Nîmes Olympique sous le signe du Bleuet

Comme chaque année, le match des Sochaliens à proximité du 11 novembre sera consacré au Bleuet de France. Les joueurs en porteront les couleurs sur leurs maillots (dont certains seront en vente ensuite) alors que le coup d’envoi de FCSM-Nîmes Olympique sera donné par le Lieutenant David Travadon, blessé au Liban en 2009.

Depuis 2014, le FCSM soutient le Bleuet de France à travers de nombreuses collaborations avec l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG) : présence du Bleuet sur les maillots, vente au profit des anciens combattants, des pupilles de la nation, des victimes de guerres et d'attentats, coups d'envoi fictifs, hommage à des personnalités comme Auguste Bonal ou Etienne Mattler, conférences et visites mémorielles comme celle des U19 au Struthof et bien sûr appel au don, etc.

L’édition 2021 ne dérogera pas à la règle. Ce samedi 6 novembre lors de la réception du Nîmes Olympique, les joueurs sochaliens afficheront fièrement un Bleuet sur leurs tenues, de même que leur staff technique et leurs dirigeants. Plus largement, Ligue de Football Professionnel et tous les clubs professionnels se mobiliseront en faveur du Bleuet de France pour venir en aide aux familles des victimes de guerres et d'attentats.

Plusieurs maillots sochaliens, comme d’autres de clubs de Ligue 1 Uber Eats ou Ligue 2 BKT, seront ensuite mis en vente par la LFP au profit de l’ONACVG pour venir en aide aux familles des victimes de guerres et d'attentats. La vente aux enchères sera organisée sur la plateforme MatchWornShirt du mercredi 10 à 16h jusqu’au dimanche 28 novembre à 15h.

Afin d’accompagner le devoir de mémoire en sensibilisant le plus grand nombre, le coup d’envoi fictif du match au Stade Bonal sera donné par le Lieutenant David Travadon. Ce sapeur démineur du 13e régiment de génie de l’armée de terre, basé au Valdahon, a été blessé en 2009 en opération au Liban lors d’une intervention sur une mine anti-personnel. Le militaire, qui a perdu son avant-bras droit et a été lourdement touché à la tête, s’est reconstruit avec le sport. Il a ainsi été champion du monde de duathlon en 2014 et a participé aux épreuves de triathlon aux Jeux Paralympiques à Rio en 2016.

David Travadon, Chevalier de la légion d'honneur, investit son énergie pour la cause des blessés de guerre. Il était le capitaine français lors des Invictus Games (compétition multisports pour soldats et vétérans de guerre blessés et handicapés) qui se sont déroulés en 2014 en Australie. En 2017, il avait aussi participé à l’émission Fort Boyard afin de médiatiser la cause qu’il défend.

Sur la pelouse du Stade Bonal ce samedi 6 novembre afin de représenter le Bleuet et l’ONACVG, le Lieutenant David Travadon sera accompagné de ses filles, pupilles de la Nation âgées de 8 et 6 ans.