samedi 19 juillet 2014

Match : Sochaliens et Dijonnais dos à dos

Le FCSM, mené au score suite à un penalty, a rapidement égalisé par Édouard Butin en première période. Le même Butin s'est offert un doublé d'emblée d'une seconde période maîtrisée par les siens, mais qui a toutefois vu les Bourguignons égaliser.

Match de préparation | 19 juillet 2014 | 18 heures


BUTIN (33')
  PHILIPPOTEAUX sp (28')
BUTIN (49')
  BABIT (64')
     

FEUILLE DE MATCH

Dampierre-sur-Salon | Arbitrage de Monsieur MOREIRA | 1.000 spectateurs environ

FC Sochaux-Montbéliard
entr. : Olivier ECHOUAFNI

  PELÉ
  FAUSSURIER
  ZOUMA
  MIGNOT (CROS  79')
  GIBAUD
  BÉRENGUER (LOPY  82')
  PRCIC
  MALSA (ILAIMAHARITRA  60')
  TOKO EKAMBI (DIALLO  67')
  DIEDHIOU
  BUTIN (c)   (HABRAN  60')

Dijon FCO
entr. : Olivier DALL'OGLIO

  REYNET
  SOUPRAYEN (c)
  RÉMY
  PAYE
  BAMBA
  GASTIEN
  CISSÉ
  MOLLET (PHILIPPOTEAUX   15')
  BENET
  AMALFITANO
  TAVARES

RÉSUMÉ

On dit souvent que les résultats en matches de préparation n’ont que peu d’importance. Les Sochaliens n’en avaient pas moins à cœur de bien faire face au Dijon FCO  après trois premières rencontres conclues d’autant de défaites.

Un penalty transformé par le DFCO à la 28e minute

Le FC Sochaux-Montbéliard avait beau évoluer en Franche-Comté, les Dijonnais jouaient comme à domicile. Bien en place et dominateur, le DFCO se créait logiquement les premières occasions. Yohann Pelé avait à s’employer comme ses défenseurs qui commettaient des fautes. Tant et si bien qu’après la pause fraîcheur de la vingtième minute, les Jaune et Bleu allaient craquer. Julien Faussurier concédait un penalty face à Romain Amalfitano. Romain Philippoteaux transformait victorieusement en trouvant la lucarne droite sochalienne.

L’égalisation d’Édouard Butin cinq minutes plus tard…

Suite à l’ouverture du score en leur défaveur, les hommes d’Olivier Echouafni faisaient preuve d’une franche réaction, se projetant dès lors plus efficacement vers l’avant. Du coup, le FCSM se créait des occasions et parvenait à rapidement égaliser. À trente mètres, Famara Diedhiou contrôlait, avançait, effectuait une feinte de dribble et servait Édouard Butin dont la frappe croisée terminait dans les filets. Un but au cœur d’une bonne période sochalienne qui se poursuivait même si le Dijon FCO se reprenait juste avant la pause.

…qui s’offre un doublé au retour des vestiaires

Malmenés dans la première partie de première période, les Sochaliens avaient su relever la tête. Ils renversaient totalement la situation trois minutes après la mi-temps. En conclusion d’un une-deux avec Famara Diedhiou, Édouard Butin s’offrait alors un doublé. Le FCSM était dans le camp adverse et ne relâchait pas son étreinte après son second but. À l’inverse, les Bourguignons devaient se contenter de procéder par des contre-attaques, semblaient fatigués et orchestraient de très nombreux changements.

Le Dijon FCO égalise après l’heure de jeu

Le DFCO était peu dangereux. Pourtant, peu après l’heure de jeu, la frappe de Brian Babit était arrêtée par Yohann Pelé qui relâchait et offrait au même Babit d’égaliser contre le cours du jeu. Le match proposait alors peu d’occasions franches, même si les Sochaliens continuaient à faire montre d’une grosse activité dans l’entrejeu. Très rarement inquiété mais fatigué et manquant parfois de lucidité en attaque, le FCSM maîtrisait peu à peu moins le jeu. Tandis que le ballon allait d’un camp à l’autre, il en était quitte pour concéder le match nul.