samedi 2 août 2014

Match : Les Sochaliens ratent leur première

Le FCSM s’est incliné à domicile pour ses débuts en Ligue 2. La domination sochalienne a été stérile tandis que l’US Orléans a marqué en fin de match sur l’une de ses rares actions.

1ère journée de Ligue 2 | 2 août 2014 | 17 heures


    LOUISY-DANIEL (81')
     

FEUILLE DE MATCH

Stade Auguste Bonal | Arbitrage de Monsieur MILLOT| 8.265 spectateurs

FC Sochaux-Montbéliard
entr. : Olivier ECHOUAFNI

40
PELÉ
25
FAUSSURIER
12
MIGNOT
4
ZOUMA
34
CROS
7
BÉRENGUER
35
MALSA
8
LOPY (ILAIMAHARITRA  78')
10
GUERBERT (TOKO EKAMBI  58')
15
DIEDHIOU
9
BUTIN (c) (HABRAN  70')
REMPLAÇANTS
30
CAMARA
33
ONGUÉNÉ
17
HABRAN
21
ILAIMAHARITRA
19
TOKO EKAMBI

US Orléans
entr. : Olivier FRAPOLLI

1
RENAULT
20
SIDIBÉ
13
PONROY
19
ABDOULAYE
25
BRILLAULT (c)
7
PUYO (DELONGLEE  88')
20
LIGOULE
21
LORIOT
9
ARNAUD (TOMAS  84')
11
LOUISY-DANIEL    
17
GLOMBARD (LOVAL-LANDRÉ  74')
REMPLAÇANTS
16
BALIJON
3
TOMAS
22
PINAUD
23
DELONGLÉE
10
LOVAL-LANDRÉ

LIVE

90' Fin du match. L'US Orléans s'impose 1-0 sur la pelouse du Stade Bonal.
90' Centre de Toko Ekambi repris de volée par Romain Habran. La balle finit juste à gauche du but orléanais.
90' Malsa et Mignot sont sanctionnés de cartons jaunes pour une faute et une remise en cause de la décision arbitrale.
90' Cinq minutes de temps supplémentaire accordé par l'arbitre.
81' L’USO mène 1-0 grâce à ce but de Wilfried Louisy-Daniel.
81' But pour l'US Orléans signé Louisy-Daniel. Sur une balle mal dégagée, l'attaquant orléanais pousse la balle au fond.
79' Premier carton jaune de la partie pour Louisy-Daniel sur un coup de coude à Mignot dans un duel aérien.
77' Marco Ilaimaharitra remplace Joseph Lopy.
70' Romain Habran remplace Butin, sorti sur blessure.
58' Entrée en jeu de Karl Toko Ekambi à la place de Thomas Guerbert.
49' Centre d'Ousmane Sidibé sauvé par Mignot dans la surface.
45' Coup d'envoi de la deuxième mi-temps donné par les joueurs de l'US Orléans.
44' Aux trente mètres Malsa frappe. La balle est captée par Renault.
43' Glombard trouve Louisy-Daniel dans la surface qui frappe sur la barre transversale. Pelé était battu.
36' Après une passe de Diedhiou, Lopy frappe fort. La balle finit juste à droite des cages de l'US Orléans.
33' Frappe de Butin aux vingt mètres qui finit à gauche du poteau de Renault.
28' Coup franc pour Orléans, excentré côté droit, tiré par Puyo et repoussé par la défense sochalienne.
22' Sur un coup de pied arrêté Ponroy reprend de la tête mais la balle file au-dessus des buts de Pelé.
20' Centre de Julien Faussurier vers Famara Diedhiou qui reprend de volée. Au-dessus des cages de Renault.
12'

Pour l'instant les deux équipes se neutralisent dans un match avec peu d'occasions.

4' Premier corner pour le FCSM tiré par Thomas Guerbert. Le gardien de l'USO dégage le ballon.
1' Coup d'envoi donné par les Sochaliens.

RÉSUMÉ

Pour ses retrouvailles avec la Ligue 2, treize ans après l’avoir quittée, le FC Sochaux-Montbéliard accueillait des Orléanais tout juste promus. Une sorte de match piège pour une équipe sochalienne qui se savait pas totalement prête.

Une première période sans occasion

Les Sochaliens étaient favoris. Ils tentaient logiquement de prendre le jeu à leur compte, mais peinaient à bousculer un bloc de l’US Orléans très bien organisé. Les hommes d’Olivier Echouafni, en manque de repères, jouaient long et peinaient à se montrer dangereux. Passée la demi-heure de jeu, les Sochaliens maîtrisaient mieux le match tandis que leurs visiteurs reculaient. La domination franc-comtoise restait toutefois stérile.

Seule la transversale pour Wilfried Louisy-Daniel

Paradoxalement, c’est au moment où son bloc était chahuté que l’US Orléans se créait la seule occasion franche de la première mi-temps. Dans les dernières secondes, Wilfried Louisy-Daniel s’avançait côté gauche, repiquait dans la surface et frappait en force. Le ballon était repoussé par la transversale de Yohann Pelé. Le FCSM, dans la foulée, voyait Mickaël Malsa tenter de loin la première frappe cadrée de la fin d’après-midi, qui terminait dans les bras de Thomas Renault.

Le FCSM perd Édouard Butin

Les Sochaliens, au retour de la pause, allaient-ils parvenir à enfin emballer le match ? C’était peu perceptible tandis que peu après l’heure de jeu, Édouard Butin devait sortir sur blessure. Une sortie du capitaine local qui changeait peu la donne, le FCSM ne parvenant toujours pas mettre à son profit la moindre occasion tandis qu’après Karl Toko Ekambi et Romain Habran, son entraîneur lançait Marco Ilaimaharitra.

À Wilfried Louisy-Daniel le but de la victoire

À dix minutes de la fin, alors que les joueurs de l’US Orléans résistaient sans réelle frayeur, ils allaient obtenir mieux que le point du match nul. Sur un coup franc vite exécuté et une succession d’erreurs sochaliennes dont une glissade sur une pelouse rendue humide par la pluie, une frappe orléanaise dévissée était reprise à bout portant par Wilfried Louisy-Daniel. Une ouverture du score suivi d’une réaction d’orgueil qui ne remettait pas en cause le succès visiteur.

RÉACTIONS

Olivier Frapolli :
"On était venu avec humilité, mais aussi beaucoup d'ambitions. Il fallait répondre athlétiquement. Nous n'avons pas eu 50 occasions, mais nous avons fait l'essentiel. Le FCSM a évolué avec un jeu direct. Il fallait être présents à la retombée du ballon. On a concédé très peu d'occasions et c'était peu spectaculaire techniquement. Notre mois d'août va être compliqué. Débuter par un succès va nous libérer. C'est une belle victoire face à un club qui fait figure de favori de par son statut."

Olivier Echouafni :
"On espérait mieux que cette première ratée. En termes de résultat mais aussi de contenu. Les Orléanais méritent leur victoire. Ils touchent la transversale puis on paye cash notre naïveté. C'est une contre-performance mais il ne faut pas plus tout remettre en question. Il nous manquait des automatismes dans le jeu. Il faut travailler tandis que des joueurs vont nous rejoindre. Nous allons devoir relever la tête et nous rendre compte qu'on est en Ligue 2 et pas en Ligue 1."