lundi 2 octobre 2017

Carnet noir : Disparition d'Olivier Baudry



Le FC Sochaux-Montbéliard a appris avec une grande tristesse le décès d’Olivier Baudry à l’âge de 44 ans. Formé au club, il avait joué dix ans en équipe première puis avait prolongé sa longue carrière de joueur en Suisse avant de retrouver le FCSM en 2014.

Né le 12 juin 1973 à Vannes en Bretagne, Olivier Baudry était arrivé très jeune au centre de formation du FCSM. Il avait débuté en première division en 1991, à tout juste 18 ans. Rapidement appelé en équipe de France Espoirs, il était devenu titulaire avec son club à partir de 1993.

Olivier Baudry était resté malgré la relégation en deuxième division en 1995 et, comme capitaine, avait aidé son équipe à retrouver l’élite, marquant notamment face au FC Martigues en clôture de la saison 1997/1998. Mais, gravement blessé à la cheville, il avait ensuite assisté à une nouvelle relégation du FCSM avant d’être prêté au FC Lausanne Sport en 2000/2001, puis de rejoindre l’AS Saint-Etienne et la deuxième division pour deux saisons.

En 2003, Olivier Baudry avait rallié l’ASM Belfort, puis le FC Giromagny-Lepuix avant la Suisse et les SR Delémont. De 2005 à 2012, le longiligne gaucher y avait fait admirer sa technique et sa lecture du jeu. Touché par un cancer, il rejouera un an plus tard en match officiel alors qu’il avait 39 ans.

Olivier Baudry avait retrouvé son club formateur en 2014 comme entraîneur des U17 et coordinateur de l’école de foot puis, depuis l’été 2016, était chargé du développement et de la performance. Il avait été rattrapé par la maladie ces derniers mois.

Les pensées de l'ensemble du FC Sochaux-Montbéliard vont à la famille et aux proches d’Olivier Baudry. Une minute de silence sera respectée en sa mémoire avant le prochain match à domicile le 13 octobre et les joueurs sochaliens porteront un crêpe noir dès le match amical qu’ils doivent jouer vendredi prochain.

Les réactions suite au décès d'Olivier Baudry...
EN RELATION AVEC CET ARTICLE