jeudi 1er juin 2017

Communiqué : Peter Zeidler nouvel entraîneur du FCSM



Le choix du FCSM pour le poste d’entraîneur principal s’est porté sur Peter Zeidler. Le technicien allemand de 54 ans parle parfaitement français, est expérimenté dans le domaine de la formation, de la post-formation et du monde professionnel. Il connaît en outre la Ligue 2 et prône un jeu offensif.

Peter Zeidler fêtera ses 55 ans le 8 août prochain. Le natif de Schwäbisch Gmünd, dans le Bade-Wurtemberg, possède un passeport allemand mais est francophone et francophile. Celui qui, durant son parcours universitaire, a étudié une année à Strasbourg a été professeur de français et d’éducation physique jusqu'en 2008, en parallèle de ses activités dans le football.

Le nouvel entraîneur sochalien a œuvré au sein du centre de formation du VfB Stuttgart et de la réserve du FC Nuremberg. Il a aussi été entraîneur-joueur et été coach au VfR Aalen puis au SV Stuttgarter Kickers avant d’être appelé par son ami Ralf Rangnick pour l’épauler à Hoffenheim.

Comme entraîneur adjoint, Peter Zeidler participe à l’aventure du TSG Hoffenheim qui, après deux promotions consécutives, est en 2008 le champion d’automne de la Bundesliga grâce à un jeu offensif.

Quand Ralf Rangnick démissionne en janvier 2011, Peter Zeidler ne le suit pas au FC Schalke 04. Il devient quelques mois plus tard l’entraîneur principal du Tours FC, en Ligue 2. Un championnat qu’il connaît pour y avoir notamment supervisé des joueurs.

Durant sa première saison tourangelle, celui qui rêvait de s’installer en France obtient d’excellents résultats. Le TFC termine la saison 2011/2012 à la sixième place, mais Zeidler doit quitter son poste après seulement quatre matches de l’exercice suivant.

Il rebondit très vite au FC Liefering, club autrichien filial du Red Bull Salzbourg dont Rangnick est directeur sportif. Avec un effectif uniquement composé de jeunes joueurs qu'il fait progresser (parmi lesquels Naby Keïta ou Dayot Upamecano, qui ont depuis évolué au RB Salzbourg puis au RB Leipzig), Zeidler monte en deuxième division. Puis il est nommé à la tête du RB Salzbourg où il exerce durant cinq mois, jusqu’en décembre 2015, échouant en barrage de la Ligue des Champions.

L’été dernier, après avoir refusé le poste de sélectionneur de l’équipe de Hongrie Espoirs, Peter Zeidler s’engage avec le FC Sion. Avec le club sédunois, il connaît onze matches sans défaite, puis qualifie son équipe pour la finale de la Coupe de Suisse avant d’être écarté en fin de saison alors qu'il a mené son équipe de la dernière à la troisième place. Peter Zeidler n’est officiellement plus lié au FC Sion depuis ce mardi 30 mai.

Peter Zeidler, marié et père de deux filles, sera le premier coach allemand de l’histoire du FCSM, mais pas le premier étranger (il sera le 9e en tenant compte des doubles-nationalités) ni le premier allemand du club après les joueurs Uwe Krause et Patrick Guillou.

Engagé pour une durée de deux ans en faveur du FCSM, Peter Zeidler va constituer son staff technique avant le jeudi 15 juin et la reprise de l’entraînement. Il sera officiellement présenté ce vendredi 2 juin en salle de presse du Stade Bonal.

Une citation de Peter Zeidler afin de mieux connaître le nouvel entraîneur du FCSM. Retrouvez aussi sa biographie : ► http://www.fcsochaux.fr/fr/index.php/article/9956

Publié par FC Sochaux-Montbéliard sur jeudi 1 juin 2017

Les premiers mots sochaliens de Peter Zeidler

...

EN RELATION AVEC CET ARTICLE