jeudi 5 juillet 2007

Interview : Bojan Jokic signe quatre ans

Bojan Jokic, le latéral gauche de Gorica, était suivi de longue date par le FCSM. Il s'est engagé ce vendredi pour quatre ans en faveur du club sochalien. Cet international slovène de vingt-et-un ans est un ami de Valter Birsa.

Bojan Jokic sera le second joueur slovène de l'effectif sochalien tout en perpétuant également la tradition des ex-Yougoslaves au FCSM

Comme annoncé jeudi lors de la présentation officielle de Frédéric Hantz, le FCSM était à la recherche d'un arrière gauche afin de doubler le poste occupé en 2006/2007 par Dusko Tosic. Le président Plessis avait annoncé une décision imminente. On connaît à présent le nom du nouvel arrivant qui a été officiellement présenté à la presse en fin de journée.

Un an après Valter Birsa, le FCSM a décidé de poursuivre dans la filière slovène. Comme son compatriote de l'attaque, Bojan Jokic est un jeune élément qui est international slovène. Autre similitude : il vient du même club, le ND Gorica, où il a évolué ces deux dernières saisons. Les deux joueurs sont d'ailleurs ami.

Bojan Jokic est âgé de vingt-et-un ans et mesure 1 mètre 76 pour 75 kg. Bien qu'évoluant au poste de latéral gauche, il peut aussi jouer au milieu du terrain. Titulaire de douze sélections en équipe de Slovénie, le néo-Sochalien a suscité l'intérêt du Milan AC ces derniers mois. C'est finalement le FCSM, malgré les approches de clubs français et espagnols, qu'il a décidé de rejoindre pour quatre ans. Il portera le numéro 14 anciennement dévolu à Johann Lonfat et qu'il possédait déjà à Gorica et en sélection nationale.

Après avoir signé ton contrat de quatre ans en faveur du FCSM, quelles sont tes premières impressions ?

Je suis avant tout content d'être dans un club tel que le FC Sochaux-Montbéliard dont j'ai eu quelques échos par le biais de Valter Birsa. Je joue avec lui depuis longtemps en sélection de jeunes ou en équipe nationale slovène, mais aussi au sein du club de Gorica. Je suis également agréablement surpris par l'accueil des dirigeants et par la qualité des infrastructures du FCSM.

Que représente pour toi Sochaux et quels sont tes objectifs ?

Pour moi, Sochaux est un pallier dans ma jeune carrière. Je suis venu ici pour pouvoir continuer ma progression et me faire ma place au sein de l'équipe du FCSM. J'ai pu suivre Sochaux par le biais de Valter et je pense que l'équipe a les capacités de faire le même parcours qu'en 2006/2007.

Tu n'as pas peur du changement de pays ?

Je pense que la présence de Valter Birsa dans l'effectif va me faciliter la tâche, mais mon premier objectif est d'apprendre le français rapidement.