Le FCSM et l'équipe de France



Joël Bats, le plus capé
Avant d'être dépassé par Fabien Barthez, il était le gardien le plus capé de l'histoire des Bleus. Joël Bats, formé à Sochaux, a joué cinquante fois avec le maillot au coq. Il devance de quatre capes Étienne Mattler. Le Belfortain a même été recordman de sélections à la fin des années trente. Jean-Jacques Marcel, lui aussi formé au club, est le troisième Jaune et Bleu le plus souvent appelé avec l'équipe de France avec quarante-quatre sélections.

Maryan Wisnieski, meilleur buteur
Même s'il n'a pas rejoint les Bleus dans sa carrière sochalienne, Wisnieski a scoré à douze reprises en équipe de France au cours de ses trente-trois sélections. Il devance Yannick Stopyra qui compte le même nombre de sélection que lui, mais un but de moins. Roger Courtois complète le podium avec dix buts en vingt-deux sélections, toutes avec le FCSM.

De Maschinot à Martin
Né en 1903, André Maschinot est le plus ancien sochalien à avoir porté le maillot de l'équipe de France. Ce puissant attaquant a en outre la particularité d'avoir disputé les trois premières Coupe du Monde de l'histoire à l'instar d'Étienne Mattler, son cadet de deux ans. A l'inverse, Marvin Martin est (à ce jour) le plus jeune joueur passé par le FCSM à avoir porté le maillot bleu en même temps. Benoît Pedretti est par ailleurs l'un des seuls à avoir été titré en remportant la Coupe des Confédérations 2003. Albert Rust, Champion Olympique en 1984 avait aussi gagné quelques semaines plus tôt l'Euro sans jouer la moindre minute, le titulaire étant Joël Bats. Un autre joueur passé par le FC Sochaux-Montbéliard...

Des records...
Le plus jeune joueur à avoir évolué en équipe de France se nomme Maryan Wisnieski. Alors Lensois, il porta pour la première fois le maillot tricolore à dix-huit ans et deux mois le 3 avril 1955. Onze ans plus tard, il rejoindra le FCSM. En outre, le club sochalien possède la particularité d'avoir vu évoluer Julien Stopyra, puis son fils Yannick tandis que tous deux ont porté le maillot bleu. Les frères Jean et Lucien Laurent ont aussi tous deux joué à Sochaux et avec les Bleus, le second étant le premier buteur de la Coupe du Monde en 1930.

...et des particularités
Avant-guerre, le grand Sochaux a accueilli de nombreux footballeurs étrangers aux origines françaises plus au moins avérées. Ainsi, Cazenave et Duhart, venus d'Uruguay, portèrent le maillot au coq. Miguel Lauri, devenu Michel Lauri, joua même une fois avec les Bleus... sans même posséder de passeport français. Max Lehmann, né en Suisse et naturalisé, joua deux fois avec la France avant de redevenir Suisse au moment de la deuxième guerre mondiale.

Les 65 sochaliens, d'Anziani à Zimako
Voici par ordre alphabétique la liste exhaustive de tous les joueurs ayant porté un coq et un lion sur leurs maillots. En gras, ceux qui ont joué en équipe de France durant leur période sochalienne et entre parenthèses, le nombre de sélections et de buts obtenus durant leur période comme joueur du FCSM.


Philippe Anziani

René Gardien

Lucien Laurent

Benoît Pedretti

Franck Silvestre

Anziani Philippe - né en 1961 - 5 sélections - 1 but (2)
Bats Joël - 1957 - 50 sélections
Biancheri Henri - 1932 - 2 sélections
Bosquier Bernard - 1942 - 42 sélections - 3 buts (12)
Bréchet Jérémie - 1979 - 3 sélections
Bruat Marius - 1930 - 1 sélection
Cazenave Hector - 1914 - 8 sélections
Corchia Sébastien - 1990 - 1 sélection
Courtois Roger - 1912 - 22 sélections - 10 buts (22-10)
Di Lorto Laurent - 1909 - 11 sélections (9)
Duhart Pedro - 1910 - 6 sélections - 1 but (6-1)
Faivre Jacques - 1932 - 2 sélections - 2 buts
Ferri Jean-Michel - 1969 - 5 sélections
Finot Louis - 1909 - 7 sélections
Louis Gabrillargues - 1914 - 9 sélections
Garande Patrice - 1960 - 1 sélection
Gardien René - 1928 - 2 sélections - 2 buts (2-2)
Genghini Bernard - 1958 - 27 sélections - 6 buts (8-2)
Gnako Jérôme - 1968 - 2 sélections
Goujon Yvon - 1937 - 11 sélections - 6 buts
Guy André - 1941 - 8 sélections - 2 buts
Heine Charles - 1920 - 2 sélections
Jacques
Michel - 1924 - 1 sélection (1)
Keller Curt - 1918 - 1 sélection (1)
Kenner René - 1906 - 1 sélection
Koranyi Désiré - 1914 - 5 sélections - 5 buts
Korb Pierre - 1908 - 12 sélections - 2 buts
Laurent Jean
- 1906 - 9 sélections (6)
Laurent Lucien - 1906 - 10 sélections - 2 buts (8-2)
Laurey Thierry - 1964 - 1 sélection (1)
Lauri Michel - 1908 - 1 sélection (1)
Lech Georges - 1945 - 35 sélections - 7 buts (17-3)
Lehmann Maxime - 1906 - 2 sélections (2)
Liberati Ernest - 1908 - 19 sélections - 4 buts
Lozes Antonio - 1905 - 3 sélections (3)
Madar Mickaël - 1968 - 3 sélections - 1 but
Marcel Jean-Jacques - 1931 - 44 sélections - 3 buts (10-1)
Martin Marvin - 1988 - 15 sélections - 2 buts (14-2)
Maschinot André - 1903 - 5 sélections - 2 buts (4-2)
Mathieu Jérémy - 1983 - 5 sélections
Mattler Étienne - 1905 - 46 sélections (46)
Ménez Jérémy - 1987 - 24 sélections - 2 buts
Meriem Camel - 1979 - 3 sélections
Paille Stéphane - 1965 - 8 sélections - 1 but (8-1)
Parizon Patrick - 1950 - 3 sélections - 1 but
Pedretti Benoît - 1980 - 22 sélections (15)
Piasecki Francis - 1951 - 3 sélections
Pintenat Robert - 1948 - 3 sélections - 1 but (3-1)
Quittet Claude - 1941 - 16 sélections (5)
Remetter François - 1928 - 26 sélections (16)
Revelli Patrick - 1951 - 5 sélections - 1 but
Rousset Gilles - 1963 - 2 sélections (1)
Rust Albert - 1953 - 1 sélection (1)
Sauzée Franck - 1965 - 39 sélections - 9 buts
Silvestre Franck - 1967 - 11 sélections (11)
Simonyi André - 1914 - 4 sélections - 1 but
Henri Skiba - 1927 - 3 sélections
Soler Gérard - 1954 - 16 sélections - 4 buts (2-1)
Stopyra Julien - 1933 - 1 sélection
Stopyra Yannick - 1961 - 33 sélections - 11 buts (9-3)
Tellechea Joseph - 1926 - 3 sélections - 1 but (3-1)
Vanucci Albert - 1947 - 2 sélections (2)
Watteau Michel - 1945 - 1 sélection
Wisnieski Maryan - 1937 - 33 sélections - 12 buts
Zimako Jacques - 1955 - 13 sélections - 2 buts (2)