Qui était Auguste Bonal ?




Le Stade Sochalien porte le nom d'Auguste Bonal. Dirigeant du club à compter de sa création, il était aussi (comme tous les membres du comité directeur du FC Sochaux-Montbéliard) employé des Automobiles Peugeot.

Directeur de l'Usine d'Emboutissage, il devient également pendant la seconde guerre mondiale directeur sportif du FCSM, de juillet 1941 à juin 1943.

Suite aux sabotages ayant eu lieu au sein des usines, il est déporté en Allemagne comme la plupart des directeurs d'usine. Libéré du camp de Schomberg le 18 avril 1945, il est abattu cinq jours plus tard par des soldats allemands. Trois mois plus tard, en juillet 1945, le Stade de la Forge prendra le nom de ce serviteur de la cause sochalienne.