samedi 5 juin 2010

Match : Les U17 champions de France aux tirs au but

Les U17 sochaliens ont mené pas moins de quatre fois au score face au PSG, mais ont finalement dû en passer par les tirs au but afin de s'imposer en finale du championnat de France de la catégorie.

  

 
                               4-2 tab
ROUSSILLON (12')
PRSIC (18')
SABALY csc (23')
BOUMAL (50')
  VALOT (16')
VALOT (19')
RAJSEL (30')
YAISIEN (71')
     

FC Sochaux-Montbéliard
entr. : Fabrice VANDEPUTTE

  HANTZ
MRABET
AZZI
ZOUMA (c)
GAINNET
BOUMAL
REY
PRCIC  (BÉDIME  78')
MOHAMED
ROUSSILLON
CABIT (PHAMBA  58')

Qui du FCSM ou du Paris Saint-Germain pour succèder à l'Olympique de Marseille, vainqueur des deux derniers championnats de France U17 ? Né en 1991, le "championnat national des quinze ans" est devenu en 2002 celui des seize ans avant de prendre cette saison l'appellation U17. Les jeunes sochaliens dirigés par Fabrice Vandeputte pouvaient emporter le seul titre national manquant au palmarès du club.

Six buts en dix-huit minutes !

Le FCSM ouvrait le score par l'inévitable Jérôme Roussillon, déjà auteur de trois buts lors du tournoi des demi-finales, après douze minutes de jeu. Le PSG égalisait quatre minutes plus tard avant de voir à nouveau dans la foulée les Sochaliens reprendre l'avantage par Sanjic Prcic. Quasiment sur l'engagement, les Parisiens égalisaient à nouveau ! A peine le temps de souffler et Manuel Cabit provoquait un but contre son camp d'un joueur du PSG. Dans un match décidément fou et riche en buts, l'adversaire des Jaune et Bleu égalisait une troisième fois après une demi-heure de jeu. Tel était le score à la pause même si les Franciliens touchaient du bois par deux fois.

Quatrième égalisation du PSG

En deuxième période, le FCSM prenait une nouvelle fois l'avantage. Cette fois par Petrus Boumal, auteur d'un magnifique lob de trente-cinq mètres après un quart d'heure en seconde période. Les joueurs de Fabrice Vandeputte tenaient cette fois leur avantage jusque dans les dernières secondes, le PSG égalisant une quatrième fois à vingt minutes de la fin. Un dernier retournement de situation synonyme de tirs au but. Les U19 sochaliens s'étaient inclinés un mois plus tôt en finale de la Coupe Gambardella après une telle séance. Leurs cadets faisaient mieux en s'imposant 4-2 !