samedi 23 novembre 2013

Match : Vraiment pas cher payé

Le FCSM, mené au score par un but litigieux du SC Bastia, a cru deux fois égaliser avant de finalement marquer par Emmanuel Mayuka, mais a dû se contenter d'un match nul qui ne fait pas ses affaires.

14e journée de Ligue 1 | 23 novembre 2013 | 20 heures


MAYUKA (74')
  BOUDEBOUZ (31')
     

FEUILLE DE MATCH

Stade Auguste Bonal | Arbitrage de Monsieur BIEN | 14.551 spectateurs

FC Sochaux-Montbéliard
entr. : Hervé RENARD

16
POUPLIN
2
CORCHIA
17
PEYBERNES
5
CARLÃO (c)
29
BOUMAL (DIALLO  75')
21
NOGUEIRA
26
PRCIC (ROUDET  59')
7
DIAS (DOUBAÏ  59')
11
CONTOUT
15
MAYUKA
22
BAKAMBU

SC Bastia
entr. : Frédéric HANTZ

1
LANDREAU
15
PALMIERI
20
MODESTO
21
HAREK
23
DIAKITÉ
6
ROMARIC
10
KHAZRI
18
CAHUZAC (c)
13
BOUDEBOUZ  (ILAN  69')
7
KRASIC (BA  67')
9
BRUNO  (KESERU  90')
REMPLAÇANTS
1
CROS
6
KANTÉ
25
FAUSSURIER
4
DOUBAÏ
13
CAMARA
18
ROUDET
33
DIALLO
REMPLAÇANTS
30
VINCENSINI
29
CIONI
19
BA
27
SABLÉ
11
KESERU
28
ILAN
33
BARBATO

LIVE

90'
Fin du match. Les Sochaliens doivent se contenter d'un match nul face au SC Bastia.
90'

Coup franc pour le FCSM à 19 mètres du but de Landreau. C'est Sébastien Corchia qui arme mais Landreau arrête sur sa ligne.

90'
 Carton jaune pour Khazri.
90'
 Dernier changement pour le SC Bastia. Bruno cède sa place à Keseru.
90'
L'arbitre-assistant indique quatre minutes de temps additionnel.
90'

Frappe de Corchia. Le ballon est dévié en corner.

86'
Parade de Pouplin sur une frappe de Ba. Le gardien sauve sur sa ligne.
84'

Frappe de Nogueira. Le milieu de terrain glisse et ne cadre pas.

80'

Les Jaune et Bleu cherchent un deuxième but mais doivent rester vigilant en défense.

77'

Frappe de Contout qui passe à côté.

75'

 Dernier changement côté sochalien. Lamarana Diallo fait ses débuts en Ligue 1. Il remplace Petrus Boumal.

74'

 But pour le FCSM ! Centre de Boumal repris par Emmanuel Mayuka : 1-1.

71'
Bonne intervention de Pouplin, hors de sa surface, avant que Bruno ne puisse controler le ballon.
70'

Coup franc de Corchia dégagé par le mur bastiais.

69'
 Deuxième changement pour le SC Bastia. Ryad Boudebouz cède sa place à Ilan
67'
 Premier changement pour le SC Bastia. Krasic quitte le terrain en faveur d'Adama Ba.
64'

Corner pour le FCSM frappé par Roudet. Le ballon sort par le dos de Mathieu Peybernes.

59'

 Double changement pour le FCSM. Rafaël Dias cède sa place à Thierry Doubaï et Sanjin Prcic à Sébastien Roudet.

56'

Beaucoup de pression des Sochaliens mais les centres n'aboutissent à rien pour l'instant.

52'

Confusion après que Bakambu dépose le ballon dans le but vide bastiais. Les Sochaliens avaient trop vite remis le ballon en jeu.

51'
Contre de Krasic tandis que Corchia est par terre à l'autre côté avec une blessure.
46'

But annulé de Bakambu. Centre de Corchia pour la tête de Bakambu qui bat Landreau mais M. Bien annule le but.

46'

Début de la deuxième mi-temps. Les Sochaliens ont donné le coup d'envoi.

45'
Fin de la première période. Les Bastiais mènent grâce à un but de Boudebouz.
45'

Centre de Corchia qui ne trouve pas de preneur devant le but.

45'
L'arbitre-assistant indique une minute de temps additionnel.
44'

Frappe de Dias qui bute sur Landreau.

41'

Coup franc de Dias, excentré côté droite de la surface, Landreau dégage le ballon.

40'
 Carton jaune pour Bruno.
38'
 Carton jaune pour Cahuzac après un tacle sur Prcic.
37'
Centre de Bruno dégagé en corner par Corchia.
31'
 But pour le SC Bastia de Ryad Boudebouz. Centre de Krasic qui arrive devant les pieds de Boudebouz. L'ancien sochalien bat Pouplin d'une frappe bien placée.
25'

Centre de Boumal du côté gauche mais la reprise de Bakambu finit sur le toit du but bastiais.

20'

Mayuka, seul en attaque, arme sa frappe mais Landreau reste concentré et capte le ballon sans problèmes.

19'
Krasic entre dans la surface mais sa frappe, d'un angle assez fermé, passe au-dessus de la cage sochalienne.
18'

Centre de Boumal mais Landreau évite tout danger.

17'

Belle action collective du FCSM. C'est Prcic qui ne trouve pas le cadre avec une tentative de 18 mètres.

15'
Corner de Khazri sauvé des deux poings au premier poteau par Pouplin.
14'
Frappe de Boudebouz déviée en corner par la tête de Corchia.
12'
C'est de nouveau N'Dri qui tente sa chance avec une frappe de 22 mètres, sans danger pour Pouplin.
9'

Centre de Boumal après un contre. Le ballon est dévié en corner par la défense du SCB. C'est finalement Sanjin Prcic qui ne cadre pas sa frappe.

6'
Premier corner bastiais. Le ballon sort derrière le but de Pouplin.
5'
Match équilibré dans les cinq premières minutes sans occasions à noter pour l'instant.
1'
Frappe de N'Dri, captée sans problèmes par Simon Pouplin.
1'
Le coup d'envoi du match est donné par les Bastiais.
0'

Côté bastiais, Ryad Boudebouz est titularisé par Frédéric Hantz pour son retour au Stade Bonal.

0'

A noter que Lamarana Diallo est présent sur la feuille de match et porte le numéro 33.

0'

Hervé Renard est privé de Lionel Zouma et Joseph Lopy qui sont suspendus. Carlão et Vincent Nogueira en profitent pour retrouver une place de titulaire tout comme Petrus Boumal, de retour de suspension.

0'
Bienvenue au Stade Bonal où le FCSM reçoit le SC Bastia avec une seule ambition : remporter son deuxième succès de la saison en Ligue 1.

RÉSUMÉ

A la recherche de son deuxième succès en Ligue 1 de la saison, le FCSM recevait une équipe du SC Bastia peu à l'aise en déplacement, mais qui s'était imposé au Stade Bonal en ouverture de l'exercice 2012/2013.

La contre-attaque mal conclue d'Emmanuel Mayuka

Les Bastiais et Sochaliens, décidés à mettre fin à leurs (mauvaises) séries, débutaient la rencontre sur un bon rythme. Les visiteurs s'en sortaient toutefois le mieux en jouant haut et en se montrant entreprenants. Ils parvenaient ainsi à frapper régulièrement au but et obtenaient des corners dès les dix premières minutes. Le FC Sochaux-Montbéliard, de son côté, se montrait solide mais perdait trop rapidement le ballon pour espérer peser sur les débats. Si le SC Bastia dominait légèrement, il manquait de se faire surprendre sur une contre-attaque d'Emmanuel Mayuka après vingt minutes, mais mal-conclue par une frappe du Zambien dans les bras de Mickaël Landreau.

Ryad Boudebouz à la conclusion d'une action litigieuse

La rencontre gagnait alors en intensité, mais les imprécisions des deux côtés privaient les équipes d'actions franches. La première qui se présentait allait être la bonne, après une demi-heure. Milos Krasic (alors que ballon était sorti en touche sans que cela ne soit signalé) centrait depuis le côté droit pour Khasri qui déviait du premier poteau vers Ryad Boudebouz. Celui-ci ajustait Simon Pouplin de près. Déjà malheureux lors de leur dernière sortie à Marseille, les Sochaliens ne se laissaient pas abattre et mettaient la défense corse sous pression. Mickaël Landreau devait notamment intervenir d'une manchette pour que le SCB conserve son avantage jusqu'à la pause.

Deux buts refusés au FCSM !

Les Sochaliens débutaient tambour battant le second acte et marquait immédiatement par Cédric Bakambu de la tête, en embuscade au deuxième poteau. L'arbitre de la partie refusait pourtant le but tandis que Mickaël Landreau avait été bousculé par l'un de ses défenseurs ! La tension montait clairement d'un cran, puis d'un autre quelques minutes plus tard lorsqu'au terme d'une action allant d'un but à l'autre sans intervention, Cédric Bakambu marquait dans le but vide. Monsieur Bien signalait alors… une balle à terre au milieu du terrain. Le public du Stade Bonal grondait son mécontentement face à une nouvelle décision sujette à caution.

L'égalisation logique d'Emmanuel Mayuka

Le mérite des Jaune et Bleu étaient alors de ne pas sortir du match et d'effectuer un siège en règle de la cage bastiaise. Hervé Renard faisait entrer Doubaï et Roudet et ce dernier, à vingt minutes de la fin, manquait d'égaliser, seul dans la surface adverse. Les occasions se succédaient pour le FCSM qui égalisait finalement à la 74e minute, grâce à Emmanuel Mayuka qui se retournait et trompait Landreau. Les Francs-Comtois ne relâchaient pas leur emprise et avaient de multiples occasions d'emporter le match. Ils se découvraient aussi, ce dont aurait pu profiter Adama Ba sans l'intervention de Simon Pouplin. Les Sochaliens en étaient quitte pour concéder leur troisième match nul de suite à domicile.

RÉACTIONS

Hervé Renard:
"Commenter l'arbitrage ? Est-ce que ça changera quelque chose ? Malgré tous les faits de jeu, il y avait la place pour gagner en seconde période, surtout à la fin, et on peut s'en prendre qu'a nous-même pour cela. Il n'y a pas la victoire au bout donc c'est frustrant.

Mathieu Peybernes :
"On perd (sic) le match encore une fois sur une décision arbitrale. Nous réalisons un match cohérent avec une deuxième mi-temps pleine, la possession du ballon et des occasions. On méritait une fois de plus la victoire à domicile. On peut dire de nous qu'on joue bien, mais ça ne paye pas. Ça commence à faire beaucoup et c'est dur mentalement. Il y a un sentiment d'injustice encore plus fort que face à l'OM."

Roy Contout :
"On peut dire que nous sommes frustrés ! On visait les trois points et certains paramètres nous en privent. Je ne veux pas m'étendre sur cela. Nous avons mis les ingrédients nécessaires, en poussant et en les acculant, même s'il nous a fallu un peu de temps. Dans le contenu, ce que nous produisons est bien depuis quelques temps."

Frédéric Hantz :
"C'est un bon point car nous sortions de deux larges défaites à l'extérieur et on voulait changer des choses. Il y a eu deux mi-temps très différentes. Nous avons bien défendus et nous marquons logiquement en première période. Le FCSM a pris plus de risques ensuite et on a mal négocié nos situations défensives. Je suis satisfait par rapport à l'amélioration, mais déçu car on aurait pu mieux maîtriser techniquement."

Ryad Boudebouz :
"J'ai réussi à marquer et nous avons plutôt bien joué, même si on s'en sort bien car le FCSM a poussé fort. C'est dommage qu'on recule trop et qu'on gâche deux occasions en contre à la fin. En ne perdant pas à l'extérieur, on valorise nos performances à domicile. L'accueil qui m'a été réservé ? J'en ai fait abstraction. Le FCSM reste mon club de cœur, celui qui m'a formé."